Nos buts

La « Fondation ArmĂ©e Secrète » a pour but d’encourager le souvenir et de faire mĂ©moire des sacrifices consentis par les membres de l’ ArmĂ©e Secrète pendant la guerre 1940-1945.

Afin d’atteindre ce but, elle se propose, entre autres, de

  • prĂŞter son concours dans la recherche, la conservation et le classement des archives de rĂ©sistance de l’ArmĂ©e Secrète afin de les regrouper dans un guide, quel que soit leur endroit de dĂ©pĂ´t.
  • stimuler l’historiographie scientifique par l’attribution d’un prix triennal d’un montant minimum de 1000 euros en vue de rĂ©compenser l’auteur ou les auteurs d’une publication rĂ©cente en langue nĂ©erlandaise ou française, traitant de personnes, de faits ou d’Ă©vĂ©nements oĂą l’ArmĂ©e Secrète ou la RĂ©sistance a jouĂ© un rĂ´le.
  • veiller Ă  l’entretien des monuments ou des plaques commĂ©moratives en souvenir de victimes ou d’Ă©vĂ©nements oĂą l’ArmĂ©e Secrète Ă©tait concernĂ©e, en faisant appel – si nĂ©cessaire- aux institutions ou organismes compĂ©tents.
  • ĂŞtre attentive Ă  ce que les collections, les documents et les archives de l’ArmĂ©e Secrète transmis aux musĂ©es et centres historiques, soient dignement mis en Ă©vidence ou restent Ă  la disposition des gĂ©nĂ©rations futures.
  • prendre, encourager ou soutenir des initiatives qui raniment auprès de la population les sentiments patriotiques envers la Belgique et sa Dynastie.
  • entretenir des contacts avec les Fraternelles qui continuent de subsister après la liquidation de l’URFAS et poursuivre la reprĂ©sentation de l’ ArmĂ©e Secrète lors d’organisations fĂ©dĂ©rales d’ anciens combattants.
  • entamer ou poursuivre des actions en justice,aussi bien comme demanderesse que dĂ©fenderesse ou intervenante, contre des actes ou des personnes qui portent atteinte au souvenir et aux sacrifices des anciens rĂ©sistants.